Des squatteurs bien sympas !

Y’a pas que les chauves-souris dans la vie !

 

Lors du contrôle des nichoirs à chauves-souris installés dans les Monts du Forez, Aurélia et Laurent ont eu la chance d’observer 3 Muscardins !

 

Cette observation est remarquable à plus d’un titre.

Globalement, cette espèce apparait peu fréquente en Auvergne, mais elle est aussi très discrète et donc difficile à observer et mal connue.

C’est la première fois dans notre région que l’utilisation d’un nichoirs à chiroptères par le Muscardin est constatée. Le Lérot reste le rongeur le plus fréquemment rencontré dans ces nichoirs.

Et puis cette observation a lieu dans les Monts du Forez, à presque 1000 mètres d’altitude, ce qui est particulièrement intéressant en termes de connaissance de la répartition altitudinale de ce rongeur.

Pour couronner le tout, 2 individus étaient des jeunes encore dépendant, ce qui certifie en plus la reproduction de l’espèce !

 

Lors de ce contrôle, 2 espèces de chauves-souris ont également été observées (Murin de Natterer et Oreillard roux) dont la première observation sur un nouveau secteur.

Muscardin photographié dans un nichoir à chiroptères dans les Monts du Forez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *