Grand Murin et Murin de Brandt en tête d’affiche

Lors d’une séance de capture temporaire réalisée dans le sud du Puy-de-Dôme le 24 juin, une équipe a eu la chance de capturer un Murin de Brandt mâle.

 

Cette capture n’est que la troisième pour cette espèce dans ce département en une dizaine d’années et constitue une information intéressante, renforçant un peu plus les connaissances dans ce secteur.

 

Dans le même temps, les contrôles de colonies continuent, et c’est le département de l’Allier qui nous offre un « gros chiffre » avec le comptage de la colonie de Grands Murins de Tronçais.

Résultat : 3100 femelles et 2000 jeunes environ étaient présents, ainsi que 78 Grands Rhinolophes et 50 Murins à oreilles échancrées !

 

Ailleurs, plus de 300 Grands Murins sur la commune de Ris (63) (comptage précis sur photo en cours) ; une série de colonies de Petits Rhinolophes dans l’ouest du Cantal pour une soixantaine d’individus ; plus de 110 Petits Rhinolophes également dans les Couzes (63) pour un contrôle encore partiel.

 

Comptage d’une colonie de Grands Murins sur photo

 

Les contrôles vont donc continuer, ainsi que plusieurs soirées de captures temporaires et de détection ultrasonore programmés dans les semaine qui viennent. Et n’oubliez pas du 8 au 13 juillet prochain, notre stage de prospection dans l’est de la Haute-Loire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *