Pipistrelle de Nathusius et WNS

Au début du mois de février, à l’occasion d’un SOS chauve-souris, des membres de Chauve-Souris Auvergne sont intervenus pour récupérer une chauve-souris affaiblie dans le bassin du Puy-en-Velay en Haute-Loire. Cet animal s’est avéré être une Pipistrelle de Nathusius, un mâle adulte souffrant d’un oedème très important, qui n’a malheureusement pas survécu.

Cette donnée est intéressante car les observations de cette espèce sont rares dans notre région, la majorité étant réalisée au détecteur à ultrasons.

 

Le week-end dernier, lors d’un comptage à la limite départementale entre le Puy-de-Dôme et la Corrèze, un Grand/Petit Murin, découvert en léthargie, présentait les symptômes extérieurs du White Nose Syndrom (WNS), un champignon qui se développe sur les ailes et le nez des chauves-souris en hibernation. Ce syndrome a entrainé en Amérique du nord une mortalité exceptionnelle des chiroptères, mettant la péril la survie de plusieurs espèces. En Europe, bien que présent le phénomène ne connait pas la même ampleur et surtout les chauves-souris du vieux continent semblent plus résistantes à la présence de ce champignon.

Dans le cadre des études en cours sur ce champignon en Europe, notre association a effectué un prélèvement du champignon sur l’animal dans le cadre d’un protocole européen mis en place qui vise à mieux le connaitre et à déterminer comment nos animaux résistent ou non à ce type d’attaque.

 

MyoMyoBly_MineFourAChaux_SAVENNES_20022014_HD

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *