Premier bilan du stage estival de prospection

Début juillet, notre association a réalisé un stage de prospection dans le but d’améliorer les connaissances chiroptérologiques sur l’est du département de la Haute-Loire. Ce séjour de recherche entrait bien évidemment dans le cadre de la préparation en cours du futur atlas des mammifères d’Auvergne, et il bénéficiait du soutien de la région Auvergne, du Conseil Général de Haute-Loire et de l’Europe (financements Feder).

 

Une vingtaine de communes ont été prospectées, et les chauves-souris ont été recherchées dans les bâtiments (bâtiments municipaux, châteaux …), les ponts, mais également lors de séances de capture temporaire et au détecteur à ultrasons.

 

Au total, 16 espèces ont été identifiées lors de ce séjour mais seulement 8 colonies découvertes, essentiellement des Pipistrelles. Des indices de présence ancienne de colonies de Petits Rhinolophes ont également été obtenus mais dans des bâtiments aujourd’hui malheureusement rénovés.

 

Parmi les observations intéressantes, on notera l’identification des 3 Noctules avec en particulier une dizaine de contacts avec la Grande Noctule et la découverte d’un pont utilisé par des Noctules communes. Les Pipistrelles sont particulièrement présentes également dans ce secteur avec 3 espèces identifiées, dont 5 données de Pipistrelle pygmée. Le Petit Rhinolophe, le Grand Murin, le Murin de Natterer, la Barbastelle ou encore l’Oreillard roux figurent parmi les espèces identifiées.

 

Un nouveau stage aura lieu en 2013, probablement dans le département du Cantal, avec le même objectif d’amélioration des connaissances sur un secteur peu ou mal connu à ce jour.

Un grand merci à tous les participants de cette édition 2012 !

 

Les Noctules, stars de ce stage de prospection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *