Retour sur une action de conservation

 

 

Une ancienne gare ferroviaire sur la commune de Saint-Illide dans le Cantal abrite une des colonies de chauves-souris les plus importantes d’Auvergne avec deux espèces principales présentes : le Grand Rhinolophe et le Murin à Oreilles échancrées. Malheureusement, ce bâtiment,  avait souffert du temps et l’évolution de la couverture laissait présager un effondrement à moyen terme mettant ainsi en péril le maintien de ce gîte.

 

 

Notre association et le CEN Auvergne ont alors entamé des démarches auprès du propriétaire pour assurer la pérennité du gîte. Il a fallu en particulier trouver des moyens financiers assez conséquents pour pouvoir entamer en particulier des travaux urgents de toiture.

Grâce à une action multi-partenariale exemplaire, les financements ont finalement été récoltés sur plusieurs années, et la toiture a pu être reprise en ce début d’année 2017 avant l’arrivée des animaux. Lors d’un contrôle post-travaux, la bonne surprise pour notre bénévole qui suite le site fut d’observer déjà des animaux dedans dont une nouvelle espèce pour le site, le Petit Rhinolophe.

Les derniers travaux (nettoyage, reprise des dernières fermetures…) seront effectués à l’automne et nos chauves-souris bénéficieront alors d’un gîte parfait et calme !

 

Un grand merci à l’ensemble des financeurs de ce projet et en particulier à l’écolodge du Lac du Pécher et à La Passerelle Conservation qui ont, grâce respectivement à une écoparticipation et la mise en place d’un évènement spécifique, récolté les fonds manquants pour que ce projet aboutisse !

Un bel exemple de conservation active et effective sur le terrain !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *