575

L’atlas

Atlas des mammifères d’Auvergne – Objectif 2015 !

Depuis 1986, aucune publication concernant tous les mammifères n’a été réalisée en Auvergne. L’actualisation d’un Atlas des mammifères d’Auvergne est donc une réelle nécessité tant pour l’apport de connaissances, que pour la

conservation de ces derniers dans leurs milieux naturels de la région. Ce projet mené sous l’impulsion commune du Groupe Mammalogique d’Auvergne et de Chauve-Souris Auvergne, a donc été engagé en 2011.

Logo Atlas

 

Ce programme a été élaboré selon deux phases distinctes :

 

  • 2012-2013 : organiser et mettre à jour la base de données, améliorer les connaissances dans les secteurs peu prospectés.

 

  • 2014 : rédaction et analyse des données, mise en œuvre de la publication prévue début 2015.

 

 

Les deux associations portent le projet conjointement, tout en gardant leur spécificité, pour leurs groupes respectifs, lors des protocoles à mettre en place pour obtenir des données. Pour rappel le Groupe Mammalogique d’Auvergne est

 

spécialisé sur les mammifères terrestres, tandis que Chauve-Souris Auvergne concentre son action sur les Chiroptères. De plus, l’historique des deux structures ainsi que le fonctionnement différent induisent une distinction de leurs travaux.

 

Logo GMA

logo feader.JPG

La fin de l’année 2013 marque le terme de cette première phase du projet, soutenue financièrement par l’Europe, le Conseil régional et le Conseil général de Haute-Loire.

Logo FEDER   Logo CRLogo CG43

La récolte de données : l’Auvergne tout azimut !

 

Les séjours de prospections

 

L’association organise depuis sa création des séjours de prospections sur différents territoires d’Auvergne. En 2012 et 2013, dans la cadre de la mise en œuvre du projet Atlas, ces actions de prospection de terrain se sont poursuivies et

intensifiées.

 

Les secteurs sont choisis compte-tenu de leur faible niveau de connaissance et effort de prospection. Il peut s’agir de « mini-séjour » lorsque la superficie est faible, sur quelques communes ; ou de « grand séjour » pour des territoires plus

vastes. Ces stages permettent d’apporter des connaissances sur ces secteurs, passés au peigne fin par les bénévoles de Chauve-Souris Auvergne. Ainsi durant la première phase du projet les séjours suivants ont été organisés :

  • ·         Séjour Monistrol-sur-Loire (43) : 21 communes – du 7 au 14 juillet 2012

§  15 espèces contactées

  • ·         Mini-séjour Limagne (63) : 24 communes – du 18 au 21 avril 2013

§  11 espèces contactées

  • ·         Mini-séjour Ydes/Saignes (15) : 14 communes – du 1er au 4 juin 2013

§  14 espèces contactées

  • ·         Séjour Chaudes-Aigues (15) : 37 communes – du 6 au 13 juillet 2013

§  18 espèces contactées

 

Le Nord-Est de l’Allier passé au crible par une « bat-stagiaire » !

 

 

En parallèle des séjours de prospections, Manon, une stagiaire de l’association a été recrutée afin d’apporter un maximum de connaissance sur un vaste territoire de l’Est de l’Allier. 48 communes ont donc été contactées et une stagiaire a pu sur place, rencontrer l’ensemble des communes favorables à notre démarche, pour la visite de gîtes potentiels.

 

De plus, un certain nombre de soirées ont été réalisées au détecteur d’ultrasons afin de compléter les connaissances en termes d’inventaire qualitatif.

 

Ainsi 18 espèces différentes ont été contactées dont une nouvelle pour le département de l’Allier à savoir la Sérotine bicolore (Vespertilio murinus). Le travail de Manon a fait l’objet d’un rapport public et est disponible auprès de l’association Chauve-Souris Auvergne.

Carte Atlas

Résultat : un boom de données

 

 

A ce jour, la base de données Chiroptères de Chauve-Souris Auvergne compte un peu plus de 22 000 lignes de données. Le lancement du projet Atlas a dynamisé d’une façon très importante l’apport de données à la base.

Evolution données

Le projet a nettement accéléré la récolte de données et augmenté la masse accumulée par année. En plus de la dynamique associative, les connaissances sur la répartition des espèces et leurs statuts respectifs, ont été affinés.

Evolution carte

Nombre d’espèce par carré Avant et Après la première phase du projet

Et pour la suite…

 

 

L’année 2014 est consacrée à la rédaction de l’ouvrage dont la publication est prévue fin mars 2015.

 

Néanmoins, Chauve-Souris Auvergne se donne pour objectif d’utiliser cette dernière année pour compléter un maximum les connaissances et pourquoi pas de réduire à 0 le nombre de carrés de moins de 3 espèces ?

 

Nous avons donc plus que jamais besoin de tout le monde pour porter ce projet à son terme et aboutir à l’ouvrage le plus complet possible, véritable outil pour la prochaine décennie, de décision pour la conservation des mammifères sur

notre région Auvergne.

 

Vous pouvez téléchargez ICI la version complète du bilan technique reprenant l’ensemble de la première phase du projet Atlas des mammifères d’Auvergne !

 

 

Quoi de neuf ?

Cantal info

2017-06-20 09:54:48

 

Tous droits réservés - CSA Auvergne 2010
conception & réalisation : FT Solutions Hébergement du site : hebergement-sites.com