Nouvelle espèce pour la région Auvergne !

La présence d’une 29ème espèce de chauve-souris en Auvergne est confirmée ! Mais la découverte de celle-ci n’est pas le résultat d’une observation « classique », mais le fruit d’une assiduité de recherche sur un groupe d’espèces, le groupe dit du Murin de Natterer/spA.

 

Depuis plusieurs années, partout en France, lors de séances de captures temporaires, les Murins de Natterer capturés ont fait l’objet d’un petit prélèvement de patagium (la fine membrane de l’aile) afin d’y effectuer des recherches génétiques réalisées par Sébastien Puechmaille de l’Ernst-Moritz-Arndt University en Allemagne.

 

Et les résultats sont tombés pour notre région, en particulier grâce à des prélèvements réalisés à Tronçais dans l’Allier où c’est le Murin de Natterer (Myotis nattereri) qui est présent, et autour du Creux de Soucy dans le Puy-de-Dôme, où il s’agit là du Murin dit SpA (pas encore de dénomination officielle de l’espèce) ! Notre région se trouve donc à priori en limite d’aire de répartition entre les deux espèces, et il est fort à parier que cette ligne se situe quelque part dans le sud de l’Allier/le nord du Puy-de-Dôme (un hybride a été découvert en Creuse…).

 

A suivre donc, et probablement plein de choses à découvrir dans les années qui viennent !!

 

Murin de Natterer - T. Bernard (4)

Ce Murin observé en léthargie dans notre région est-il un Murin de Natterer ou un Murin dit SpA ? Pour l’instant, impossible de le dire avec certitude, aucun critère morphologique actuellement connu ne permettant à priori la distinction entre les deux espèces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *