Un contrôle très aérien …

Samedi 18 août, une petite équipe de notre association (Héloise, Lilian et Thomas) a pu réaliser et tester un contrôle de la présence ou non de chiroptères d’un nouveau genre !

 

Grâce à l’aide d’un cordiste professionnel, ils ont en effet pu rechercher la présence de chauves-souris dans les falaises du site Natura 2000 de la Grotte de la Denise en Haute-Loire. L’idée était de tenter de localiser d’éventuelles chauves-souris gitant dans la falaise mais également de tester la faisabilité de ce type de prospection et les outils nécessaires (lampes, endoscopes…).

 

Lors de ce premier contrôle, aucune chauve-souris n’a été observée mais des cris d’animaux ont toutefois été entendus. La principale difficulté rencontrée fut la profondeur des fissures bien plus importante qu’il n’y parait au premier abord, les lampes, et même les endoscopes ne permettant pas bien souvent de voir le fonds des trous et autres cavités contrôlés.

 

Une expérience originale a renouveler sur d’autres sites malgré tout, car la prospection des falaises pourrait permettre à termes la découverte de colonies de Vespères de Savi ou de Molosses de Cestoni mais également de préciser l’utilisation des milieux rocheux par tout un panel d’espèces différentes.

 

Un grand merci à Aurélien Païs, cordiste, qui nous a permis de faire cette première en toute sécurité.

 

Le site superbe de Polignac vu depuis le Mont de la Denise.

 

La falaise de la Denise, une trentaine de mètres de haut tout de même …

 

Et les premiers contrôles suspendus dans le vide peuvent commencer !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *